Architecte d’intérieur

Vous avez le coup de foudre pour une maison ou un appartement bien situé, mais problème : tout l’intérieur est à refaire ! Confiez vos envies à un architecte d’intérieur : ce professionnel n’a pas son pareil pour tirer le meilleur parti de travaux de réaménagement ou de réhabilitation. Organisation des chantiers, prix, assurances : Ever Works vous en dit plus.

Pourquoi employer un architecte d’intérieur ?

choix architecte d'intérieurUn architecte d’intérieur est un professionnel de l’agencement et de l’aménagement des espaces intérieurs. Il a suivi une formation en architecture d’intérieur, formation sanctionnée par un diplôme de niveau Bac +4 ou +5. Il détient des compétences en matière d’architecture appliquée à l’habitat et est un grand spécialiste de la décoration. Son rôle est à la fois de conseiller, de faire réaliser ses créations, et de suivre les chantiers. Il fait à la fois preuve d’originalité et de créativité, pour la partie esthétique de son travail, et de rigueur et de précision dans le choix des matériaux et le respect des contraintes techniques et des réglementations.

Ce qu’il peut faire pour vous

Un architecte d’intérieur peut travailler pour un particulier comme pour un professionnel. Il peut s’attaquer ainsi à de petits chantiers, comme le réagencement et la décoration d’une cuisine, comme à de plus amples réalisations : aménagement d’un cabinet médical, d’un hall d’accueil, d’un centre commercial, d’un musée, d’un ensemble de bureaux ou d’un flex office. Il remanie la distribution de l’espace dans les lieux, joue avec les éclairages, les volumes et les matières. Son but est de rendre l’endroit à la fois plus beau et plus agréable, mais aussi plus ergonomique et plus adapté aux modes de vie de ses habitants. Voici, par exemple, quelques chantiers que vous pouvez confier à un architecte d’intérieur.

Rénover une maison particulière

Vous venez d’acheter une petite maison et vous souhaitez remanier tout l’intérieur pour qu’il vous ressemble ? Si vous n’avez pas de temps à perdre, un architecte d’intérieur prend tout en main pour concrétiser vos envies : choix des revêtements muraux et de sols, emplacements des meubles, répartition des pièces et des cloisons, etc. En peu de temps, votre “cosy home” sera installé, sans que vous n’ayez eu à chercher des artisans, ni à vous creuser la tête durant des heures pour savoir comment installer un escalier ou une cloison.

Réhabiliter un appartement en location

Vous louez un appartement ancien et vos locataires en fin de bail vous laissent avec un logement en piteux état ? L’œil et le savoir-faire d’un architecte d’intérieur peuvent vous aider à réaménager complétement l’espace pour gagner de la place avec des rangements amovibles et installer des équipements dernier cri dans la cuisine et dans la salle de bains. Ces pièces attirant tout de suite l’attention des nouveaux locataires, vous êtes assurés ainsi de relouer vite et de tirer un meilleur loyer de bien immobilier.

Gagner de la place dans une habitation

Il existe des aménagements pour gagner des mètres carrés, auxquels un architecte d’intérieur peut penser pour vous : une mezzanine en hauteur, une véranda ou un jardin d’hiver, par exemple.

Repenser un local professionnel

Votre cabinet manque d’organisation, la salle d’accueil est mal aménagée et le bureau de votre assistante est mal placé ? Un architecte d’intérieur peut reconfigurer les lieux en les rendant à la fois plus beaux et plus fonctionnels. Il va disposer des cloisons pour mieux répartir l’espace, baliser le sens de circulation, repenser l’accueil, etc.

Comment travailler avec un architecte d’intérieur ?

architecte d'intérieur plansIl est possible de consulter un architecte d’intérieur simplement pour prendre conseil, ou pour davantage, soit lui confier ensuite le chantier qui va correspondre à ses préconisations. Dans tous les cas, une visite de l’architecte d’intérieur sur les lieux à rénover ou décorer est toujours un préalable.

Visite des lieux

L’architecte d’intérieur se déplace et prend connaissance du projet de son client. Il écoute et comprend ses envies et ses besoins. Si c’est un particulier, il se renseigne sur son mode de vie et le temps qu’il passe dans les pièces ou l’habitation à rénover. À cette étape, il prend des photos et les côtes : longueur et largeur des pièces, hauteur sous plafond, emplacement des installations électriques, des évacuations d’eau, etc.

Proposition

L’architecte d’intérieur va ensuite soumettre des propositions à son client, qu’il réalise sous forme d’esquisses ou de plan 3 D. Sa prestation peut très bien s’arrêter là, ou se poursuivre, selon les vœux du client, par la réalisation du projet. Dans ce cas, l’architecte d’intérieur sélectionne les matériaux, le mobilier et les accessoires déco, puis propose une première enveloppe budgétaire. Si le client l’accepte, l’architecte d’intérieur devient alors maître d’œuvre.

Organisation du chantier

L’architecte d’intérieur va ensuite interroger tous les artisans qui vont intervenir, puis sélectionner ces professionnels : peintres, parqueteurs, ébénistes, plâtriers, etc. Il va planifier leurs différentes interventions et coordonner les équipes. Cette étape est la plus importante du travail. Elle l’oblige à se rendre tous les jours sur le chantier et à établir des comptes rendus, jusqu’à l’achèvement des travaux.

Le travail de l’architecte d’intérieur comporte une partie assez procédurière. Il accompagne d’ailleurs aussi souvent ses clients sur la partie des demandes administratives concernant les travaux.

Dernière responsabilité sur le chantier pour l’architecte d’intérieur, et non des moindres : respecter le budget. Souvent compris dans une fourchette, il ne doit, en principe, pas être dépassé (ou si c’est le cas, être justifié).

Comment employer un architecte d’intérieur ?

architecte d'intérieur dessinLes architectes d’intérieur peuvent évoluer en libéral, en tant qu’architecte d’intérieur indépendant ou en cabinet d’associés. Ils peuvent aussi être salariés d’un organisme public ou d’une collectivité territoriale. Les indépendants travaillent avec des artisans auxquels ils confient les travaux de leurs projets.

Où le trouver ?

Le moyen le plus employé pour trouver un architecte d’intérieur est sûrement le bouche à oreille, auprès de personnes de l’entourage ayant eu recours à ce type de professionnels et dont elles ont été satisfaites. Néanmoins, on trouve de nombreuses coordonnées sur internet ou sur le site du conseil français des architectes d’intérieur. Quelques précautions s’imposent avant de choisir : d’abord, demander toujours à l’architecte des exemples de ses réalisations précédentes, pour se faire une idée de son travail. Ensuite, il est important de prendre un professionnel près de chez soi, car l’architecte d’intérieur peut avoir à se déplacer souvent, notamment en cas de problèmes sur le chantier.

À quel prix ?

Le prix des prestations des architectes d’intérieur n’est pas identique selon les régions et peut varier encore avec l’importance des travaux à réaliser et la réputation des professionnels. À Paris, les tarifs commencent autour de 250 euros l’heure, si l’on souhaite une simple prestation de conseil. Pour une prestation plus complète, le prix d’un chantier sera calculé selon un pourcentage au mètre carré des travaux. Les prestataires en ligne acceptent de produire un premier devis avant la première visite technique.

Les garanties

Avant de débuter les travaux, les architectes d’intérieur doivent être à même de justifier de leurs assurances professionnelles. Ce sont elles qui interviendront en cas de sinistre et sont donc gage de tranquillité pour le client. Deux assurances sont obligatoires : l’assurance décennale et l’assurance responsabilité civile.

  • L’assurance décennale protège le maître d’ouvrage durant 10 ans contre les malfaçons qui toucheraient le sol et les bâtiments et qui proviendraient de la non-conformité aux normes obligatoires de construction. Cette garantie couvre aussi les travaux de réhabilitation concernant la charpente, les murs, tous les revêtements, ainsi que les travaux liés à la structure du bâtiment.
  • L’assurance responsabilité civile (RC) protège les architectes d’intérieur contre les risques de dommages qu’ils sont susceptibles de causer aux tiers, dans l’exercice de leurs fonctions.
  • L’assurance biennale, autrement dénommée “garantie de bon fonctionnement”, n’est pas obligatoire, mais reste appréciable. Elle est valable 2 ans à compter de la livraison du chantier, et couvre l’ensemble des équipements du logement : portes, fenêtres, moquettes équipements électriques, etc.

Différences entre architectes d’intérieur et autres professionnels

Il existe des différents professionnels de l’architecture et de la décoration que l’on ne distingue pas toujours spontanément.

Les architectes d’intérieur ne sont pas à confondre avec les professionnels détenant un diplôme d’État (architectes DE) ou les architectes DE-HMONP, non seulement titulaires du diplôme d’État, mais habilités à la maîtrise d’œuvre en leur nom propre. Ils sont inscrits à l’Ordre des architectes et ont prêté serment. Ces professionnels conçoivent d’importants travaux structurels et déposent les permis de construire pour leurs clients. Les architectes d’intérieur, eux, sont simplement reconnus par un ordre national. Leur champ d’intervention reste les travaux d’intérieur qui ne nécessitent, dans de nombreux cas, aucune autorisation spécifique, sauf pour abattre certaines cloisons, et pour la construction d’escaliers ou de vérandas.

On distingue enfin l’architecte d’intérieur du décorateur d’intérieur, qui lui se cantonnera à la décoration des espaces. Son champ d’intervention est moins étendu, car il n’intervient pas sur le réagencement de l’espace et aura un rôle plus esthétique que technique. On fait appel à l’architecte d’intérieur plus pour reconfigurer l’espace en profondeur, et penser à des aménagements auxquels spontanément, l’on ne pense pas. Le décorateur lui, est plus tourné vers le standing, l’élégance et le style.